Pédiatrie sociale Ministère de la santé

L’ALUPSE mène, dans les limites de ses moyens, des activités de pédiatrie sociale telles que :

– La prévention, la reconnaissance et l’analyse des situations de souffrance d’enfants et des mesures à prendre pour les empêcher, les soulager et les faire cesser.

– La collaboration avec différents acteurs du réseau médico-psycho-social.

– La formation des personnes oeuvrant dans tous les domaines de la protection de l’enfance.

– Des recherches et réflexions visant à une meilleure compréhension des difficultés rencontrées et des justes conclusions à en tirer en vue d’une protection plus efficace des enfants.

Photo de la conférence de presse du 17 septembre 2018 en présence de Madame Lydia Mutsch, ministre de la Santé, des Directions des quatre centres hospitaliers et du LNS. La signature de ce contrat de collaboration a permis la détection des situations à risque social en phase périnatale dans tout le pays. 

 

 

 

 

En 2018 le service Médical de l’ALUPSE avec son projet de pédiatrie sociale, a continué à se développer et à avancer dans son intégration dans les maternités du Grand-Duché. Les réunions hebdomadaires avec les équipes multidisciplinaires des maternités sont devenues les lieux de rencontre et des échanges des professionnels et de la petite enfance.

La communication avec le Tribunal de la Jeunesse, le Parquet, le SCAS et la Police est bien établie, ainsi qu’avec des autres services et associations qui travaillent avec la petite enfants : Service de Parentalité de Jugend- an Drogenhëllef, ONE, Arcus – Service d’Aide Familiale et d’Aide Socio-Educative, Services de Placement Familial (Arcus et Croix Rouge), Stëmm vun der Strooss, La Ligue Médico-Sociale etc..

Le recrutement d’un deuxième médecin est actuellement en cours.